Réveil difficile...on traîne encore un peu sur le chemin de l'école, le cartable sur le dos, le coeur en bandoulière et la tête pleine de souvenirs!

Fini les grasses matinées, fini les longues chasses aux papillons, les après-midi aux abords des rivières à traquer les libellules, les soirées qui n'en finissent plus jusqu'à ce qu'on tombe de sommeil!

...Pour ma part j'ai aussi un petit pincement au coeur, je ne sais pas exactement de quoi celui ci participe...Souvenirs heureux, souvenirs douloureux, simple constat du temps qui passe inexorablement!

rentr_e